Créer un site internet

Education chiots COVID

Pendant le COVID nous nous retrouvons  dans une situation difficile pour les chiots et jeunes chiens.

Le confinement, la fermeture des clubs... etc va de nouveau être une conséquence de ce triste covid. Sans avoir la science infuse, en étant moniteurs chiots, adolescents.. nos voudrions  essayer de vous aider de loin.

Quand vous allez les promener, faites du bruit de temps en temps : boite en métal avec clous, bouteilles plastics avec caillou, sifflet, parapluie ouvert/fermé, chapeau, casquette... etc faites preuve d'imagination. Le principe est d'habituer le chiot à autre chose. Si le chiot a peur... ne le caresser pas, il va penser qu'il a raison (la caresse est une récompense) ... parler lui normalement sans stress... la boite métal qui fait du bruit... on lui présente simplement (sans bruit cette fois) avec un bonbon dessus..; pas d'inquiétude tout va bien....

Le rappel : jouer à cache-cache avec le loulou, il va s'accrocher encore plus à vous..; le retour vers son maître, même si ça a durer 1/4 d'heure reste un plaisir donc quand il revient ..; récompense 

La marche en laisse ..; quelle horreur, le chiot ne pense qu'à tirer, à aller sentir les odeurs, voir tout ce qui bouge... lorsque c'est un chiot... il tire ... arrêtez-vous... (direct, c'est le plus dur je pense, souvent l'on continue... non.. restons attentif, il tire, on s'arrête...) appelez-le, lorsqu'il revient vers vous..; récompense (caresse, jeu, friandises etc ...)

lorsque le chien a un peu plus de 7 mois et que le problème continue, que le chien tire d'un coup pour aller voir ce qu'il a envie d'aller voir... changer de direction... franchement... en l'appelant et lorsqu'il revient vers vous récompense .... ça marche

Mais n'oublions pas que le chien a besoin de sentir des odeurs, d'aller voir ce qu'il se passe..; il faut pouvoir faire la différence entre le travail et la récréation .... 

Voiture, vélo, joggeur : Il faut être attentif et prévoir le passage de ces "choses". Et pendant que ces "choses" passent occuper votre chien, jeu, bonbon... le jeune chien va finir par comprendre que c'est normal ces "choses" qui passent vite et font du bruit. Et en plus, c'est agréable parce qu'il y a une récompense à la clé .

Mordiller : Le jeune chien a le besoin de mordiller, c'est normal, il perd assez rapidement ses dents de lait et les dents définitives vont pousser. Lorsqu'il est avec sa maman, elle lui fait comprendre que ce n'est pas bien lorsqu'il mord trop fort avec ses dents bien pointues. Lorsque le chien est chez nous, il faut lui faire comprendre qu'il y a des choses qu'il peut mordiller et d'autre non. Lorsqu'il vous mordille, dites lui "non" et donnez lui le jouet qu'il peut mordiller. Jouez avec lui pour l'inciter à mordiller le jouet plutôt que vos doigts. Et récompensez-le par la voix en même temps.

le rappel : travaillez dans un endroit fermé, le jardin par exemple. On appelle le chien, même s'il traîne pour revenir vers vous, quand il arrive, récompense. On est toujours gai et de bonne humeur, lorsque le chien arrive. La récompense, c'est le jeu, le bonbon. Recommencez 3 ou 4 fois. Lorsque le chien ne revient pas, ne courrez pas après-lui, bien au contraire reculez, voir faites demi-tour et partez. Lorsque le chien revient, récompense. On ne plonge pas sur le chien, lorsqu'il revient (parce que l'on a peur qu'il ne reparte), on attache pas le chien systématiquement non plus, même si le chien ne revient qu'un peu plus tard, on ne le gronde pas. Il est revenu donc récompense.

Généralité : employez toujours le même mot pour le même travail. Ne travaillez pas votre chiot trop longtemps, il est en école gardienne, si vous en faites trop, vous allez perdre son attention et tout ce que vous aurez fait est à refaire. Toujours terminé le travail, par quelque chose que le chien fait très bien, il faut terminer par une récompense, toujours dans le positif. Ne répétez pas 50 fois assis, si le chien ne le fait pas, c'est que vous vous y prenez mal, ou qu'il est temps d'arrêter. On le dit une fois et faire pour que l'assis marche...

Assis : attention, il y a l'assis n'importe où, ou l'assis travail plus club. L'assis club, l'épaule du chien se trouve au niveau de votre mollet ou genou ou cheville suivant la taille du chien, il est bien parallèle à vous. Amenez-le en lui faisant faire un petit tour (il suit le bonbon), ou vous pouvez carrément faire un tour avec lui. lorsqu'il est dans la position (vous avez toujours le bonbon entre les doigts devant le nez du loulou (pas trop haut, pas trop bas, bas trop à gauche, et pas trop à droite, important) et le chien vous léchouille les doigts) vous levez le bonbon de quelques cm (suivant le loulou) et vous caressez (pas grattez) au-dessus de la queue du loulou tout doucement, et vous poussez le bonbon vers l'arrière du loulou, c'est magique, il s'assied direct. Ne donnez pas la récompense tout de suite, félicitez le chien par la voie, attendez quelques secondes et hop bonbon. j'emploie des petites lamelles de gouda, 4cm sur 3 mm. Comme ça, je peux donner un morceau dès que le chien est assis et commencer à travailler le reste sans que le chien ne s'en rende compte. Employer l'ordre : assis au pied... pour le travail club. Par contre lorsque vous voulez faire assoir votre chien n'importe où, juste le mot assis, que le chien puisse faire la différence

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site