CLUB CANIN BREVINOIS

L'éducation.

CLUB CANIN BREVINOIS

Club canin brevinois fete du club septembre 2017

 

L'éducation

 

 

L’Éducation n'est pas une discipline sportive, mais un moyen d'apprendre à un maître et à son chien à vivre ensemble.

 

Lors de l'arrivée d'un chien au foyer (chiot ou adulte), il est nécessaire de poser les règles qui vont régir sa vie sous peine de se voir rapidement déborder par son compagnon.

Que faire ? Comment le faire ? Les moniteurs du club vous permettront d'y répondre.

 

Les chiens âgés de 12 mois au moins pourront passer le C.S.A.U. (Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation). Ce certificat est obligatoire pour entrer en compétition dans toutes les disciplines reconnues par la C.U.N. (Commission d'Utilisation Nationale): Obéissance, Ring, Pistage, RCI, Mondioring, Campagne, Recherche utilitaire...

 

Les cours ont lieu le samedi de 14h00 à 16h00,  incluant une demi-heure de détente avant le début de chaque cours.

Matériel nécessaire :

Collier et laisse d'environ 1 mètre

des jeux ( balle, corde à tirer  et des récompenses

 

Les épreuves du CSAU. 

4. Le contenu des épreuves du certificat de sociabilité et d’aptitude à l’utilisation.

La vocation première de ce test est de vérifier l’équilibre caractériel du chien, sa sociabilité et l’aptitude du maître à exercer le contrôle de son animal. L’attention du juge portera particulièrement sur ces points spécifiques du caractère de l’animal qui lui est présenté.

-  Exercice de la stabilité et de la sociabilité, en présence et en l’absence du maître.

Faits à observer : Absence de réaction, panique ou de comportement d’autodéfense lorsque le chien est tenu en laisse par un étranger, en présence du maître et en son absence.
•  Attitude aux caresses et contact par une personne étrangère, en présence du maître. Contrôle du tatouage dans l’oreille ou sur la cuisse, apposition du lecteur de transpondeur électronique sur la région jugulaire.  
•  Mauvaise réaction de l’animal aux bruits, autre que la surprise (en présence et en l’absence du maître). Le bruit ne devra jamais être provoqué à moins de 5 mètres du chien et l’usage de la cartouche à poudre seule, quel qu’en soit le calibre, est interdit. 
•  Croisement avec un autre chien tenu en laisse (1 à 2 mètres entre les deux chiens). 
•  S’il montre, d’emblée, des signes d’agressivité ou de peur excessifs, si son comportement est tel que le juge ne puisse contrôler le tatouage ou l’identification, le chien devra être ajourné.

Exercices d’assouplissement

-  Exercice de la marche en laisse.
Le chien devra effectuer une marche avec son maître sans tirer sur la laisse, toutefois, quelques tensions du fait du chien peuvent être tolérées. Passage du binôme maître/chien dans un groupe de personnes, sans provocation, laisse non tendue.

-  Exercice de l’absence du maître.
Le maître doit pouvoir laisser son chien en un endroit désigné par le juge, dans la position de son choix, s’absenter en se dissimulant de la vue du chien, et retrouver son animal au même lieu, après 30 secondes. Un déplacement du chien dans un rayon de 2 mètres pendant l’absence ne constitue pas une faute.

-  Exercice du rappel au pied.
Le chien immobilisé dans la position choisie par le maître à une vingtaine de mètres de celui-ci devra revenir au pied, sur simple rappel, dans un délai de 15 secondes et dans un rayon de 2 mètres.

Consignes de jugement : 

L’incapacité d’un chien à exécuter l’un ou l’autre de ces exercices d’assouplissement ne peut constituer un motif d’ajournement, si ce chien fait preuve par ailleurs, des qualités d’équilibre caractériel et de sociabilité recherchées, en demeurant, notamment et en toutes circonstances, sous le contrôle de son maître. Dans l’hypothèse d’un chien qui n’exécuterait pas correctement ces exercices d’assouplissement, le juge aurait alors la faculté d’influer sur l’attribution du qualificatif mis à sa disposition.

Nota  : L’ajournement d’un chien au test du CSAU n’est pas définitif, ce chien pouvant être présenté à nouveau ultérieurement.

  
 
 

 

 

 

 

.

L'Agility.

L'Agility

Chien balance


Agility.

 

L’Agility est une discipline sportive ouverte à tous les chiens qu'ils soient inscrits au LOF (Livre des Origines Français) ou "sans papiers", mais les chiens non-inscrits au LOF n'auront pas accès à la compétition pour le Brevet. 

Cette activité est régie  par la C.N.E.A.C. (Commission Nationale d'Éducation et d'Activités Cynophiles).

 

L’Agility consiste à faire effectuer au chien un parcours parsemé d'obstacles variés (sauts de haies, slaloms, passage dans des tunnels...). Un parcours standard est composé d'environ 15 à 20 obstacles dont seule la hauteur varie en fonction de la catégorie dans laquelle évolue le chien. En France, il existe quatre catégories (A, B, C et D) classant les chiens par leur taille, leur morphologie et leurs aptitudes sportives.

Si, lors des concours, les parcours sont chronométrés, c'est avant tout l'habileté du chien et le contrôle qu'en a son maître qui sont pris en compte. Ainsi, un chien qui effectue lentement un parcours sans faute sera mieux classé qu'un chien très rapide mais auteur d'une faute.

Le programme d'Agility se divise en plusieurs épreuves   et de - 1er degré - 2ème degré - 3ème degré.

Les jeunes conducteurs (moins de 14 ans) sont classés à part et ont leur propre championnat (ils n'ont pas de frais d'engagement lors de leur inscription aux concours).

Les entraînements d’Agility se déroulent 

-  pour les compétiteurs: 1 samedi sur 2 le samedi matin et 1 samedi sur 2 l'après midi à 16H30

-  pour la  section loisirs agility  ouverte à tous le samedi après midi à 16h30

                                                                                       le jeudi après midi à 13h30 après validation de la responsable de cette section et suivant la maîtrise du chien

 

 

Hyouki  en agility

 

 Voir les équipes dans la rubrique Photos !

 

 

 

L'Obéissance

 

 

L’Obéissance est une discipline sportive ouverte à tous les chiens qu'ils soient inscrits au LOF (Livre des Origines Français) ou "sans papiers", seuls des classements différents les départageront. Cette activité est chapeautée par la C.U.N. (Commission Nationale d'Utilisation).

 

L'Obéissance permet d'apprendre à communiquer avec son chien en mettant en valeur ses qualités naturelles.

 

Le programme d'Obéissance se divise en quatre niveaux : Le BREVET - La CLASSE 1 - La CLASSE 2 - La CLASSE 3 (internationale).

Les entraînements d’Obéissance (compétition à partir du brevet )  le samedi après-midi après le cours d’Éducation canine à 16h30.

pixiz-513562977c8dc.jpg

 

 Voir nos équipes dans la rubrique Photos.

Le Pistage.

  

La discipline

 

Le Pistage Français est une discipline sportive canine qui a pour but de mettre en valeur les qualités olfactives du chien, cette discipline se pratique en extérieur sur des terrains de pâture, de labour ou encore de petits verts. La saison de Pistageest en générale entre la mi-août et le mois d'avril.


Définition :
Le travail du chien consiste à suivre une piste (un parcours tracé par une personne qualifiée) comportant certaines difficultés qu'il doit déjouer (fausses pistes, angles). Le chien doit trouver un ou plusieurs objets, qu'il doit rapporter à son maître, s'asseoir devant lui (objet en gueule) ou marquer l’objet en se couchant (l'objet est à l'avant).


Types d'objets :
Ils sont en corde, morceau de tuyau, bois, moquette de dimensions réglementées : 10 à 12 cm de long et 2 cm2 de section.
 


Rôle du chien pour suivre une piste :
La prise de référence (odeur laissée par le traceur) se fait entre 2 piquets de départ.

Cette odeur se compose d'infimes molécules olfactives que le chien peut sentir et mémoriser.

Le chien doit suivre le plus fidèlement le parcours de la piste, tous les écarts sont pénalisés.


En pistage français il y a deux épreuves (notées sur 200 points) :

-La piste en libre (notée sur 100 points) le chien évolue seul sur la piste (le maître reste au piquet de départ); il ne peut pas se faire aider de son maître (toutes interventions sont pénalisées); il est totalement autonome dans son travail. Son rôle est de rapporter l'objet qui se situe en bout de piste (400 pas ou 600 pas selon le niveau).

-La piste en trait de limier, (notée sur 100 points) : le chien est munit d'un harnais (et non d'un collier). Il est accompagné de son maître qui le suit au bout d'une longe de 10 m; il doit rester silencieux. Son rôle est de rapporter à son maître (qui le suit) 3 objets déposés à des endroits différents sur la piste. Il doit également déjouer les pièges mis sur la piste (1 à 3 fausses pistes). Après avoir effectué 900 à 1 100 pas, l'équipe arrive en fin de parcours. L'arrivée est composée de 3 personnes (le traceur, le juge et le comparse). Situé à 35 pas de ce groupe, le maître va lâcher son chien et lui demander de désigner (en aboyant) le traceur de la piste en se plaçant au plus près de celui ci; il doit aboyer montrant ainsi au juge que c'est cette personne qui a bien fait la piste.
 


La discipline m'intéresse, à quel âge démarrer le chiot ? 
L'apprentissage peut commencer dès 2 mois, plus le chien travaille tôt mieux c'est, car il prendra de plus en plus d'expérience. Ce qui n'empêche pas de démarrer la discipline avec un chien plus adulte.

Dés qu’il aura obtenu son CSAU (Certificat de Sociabilité et d'Aptitude à l'Utilisation) test qui peut être réalisé à partir de l’âge d’un an, le chien pourra entrer dans la compétition.

Son club canin d'appartenance va demander à la SCC la délivrance d'une licence (obligatoire) elle est attribuée au conducteur propriétaire du chien. Sans cette licence, il ne peut concourir. Toutes les races de chiens possèdent des qualités olfactives et peuvent donc participer. Des personnes expérimentées dans les clubs canins sauront vous conseiller.


Les qualités :
Pour le maître : volontaire, disponible, patient et surtout accepter de travailler par tous les temps météorologiques. Le travail du chien doit se faire sans contrainte, les entraînements réguliers progressifs et assidus.

Il doit se trouver une équipe de travail : traceurs, faux traceurs, comparses et rechercher des terrains adaptés : prairie, petit labour, terrains en verdures (demander l'autorisation aux exploitants agricoles). Pour le chien avoir un sens olfactif développé. Mais aussi éveillé et attentif, équilibré, sociable, courageux, capable d'initiatives et réceptif. La motivation est très importante, tout entraînement doit s'effectuer dans la joie. A contrario, les chiens impulsifs avec excès de nervosité, les craintifs, les indépendants seront plus compliqués à démarrer. Les chiens, dont l'instinct est de fuguer ou de poursuivre le gibier sont a éviter...

Le Pistage est un jeu qui entraîne une grande complicité entre chien et le maître et réciproquement. Cette discipline est méconnue du grand public, du fait que les maîtres s'entraînent en pleine nature au milieu des champs (donc peu visibles) : contrairement aux autres activités canines qui s'effectuent en milieu clos (club canin)

Le Pistage est un grand moment de partage et de plaisir entre le maître et le chien, un moment de complicité silencieux dans le petit matin glacial...Un chien sur sa piste !Images 1

 

 

 

 

 

 

 

Et plus encore ...

à compléter

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site